Frédéric Beigbeder dézingue Toujours plus (de) Léna Situations, par Damien Taelman (23/11/2020)

Frédéric Beigbeder pose nu dans Grand Seigneur Hiver 2018 no11.png



Il ne faut jamais éprouver d'autre sentiment que de la tristesse pour les clowns et saltimbanques corrompus qui exercent le plus vieux métier du monde, celui de journaliste bien sûr, comme nous le rappelle Damien Taelman dans cette note cruelle sur l'ignoble Frédéric Beigbeder et le parfaitement inutile Arnaud Le Guern, qui n'aura jamais trouvé d'autre sens à son existence de vivandier transi que celui de ramasser quelques restes de nourriture corrompue sur le bord d'une route qu'il parcourt en n'ayant jamais réussi à se redresser tout à fait sur ses longs pieds plats et poilus.


50613817657_648b3c5c95_o.jpg


Lien permanent | Tags : littérature, critique littéraire, damien taelman, frédéric beigbeder, arnaud le guern | | |  Imprimer |