Pierre Mari dans la Zone (22/11/2012)

Crédits photographiques : Ray McManus (Sportsfile).
Je donne ci-dessous la liste des textes que Pierre Mari a écrits pour la Zone. Je les ai tous retirés, à l'exclusion de ceux consacrés à ses livres.
Si, selon les propres termes de Pierre Mari, aussi mystérieux qu'expéditifs, nos chemins ont dû se séparer au bout de 10 années d'une amitié qui, de mon côté du moins, fut sans faille, et cela à l'occasion anodine d'un chapeau accusé de tous les maux, rédigé pour présenter une triple (à l'origine) charge contre certaines écrinaines, il me paraissait évident que je ne pouvais conserver autant de témoignages d'un passé désormais révolu et donc potentiellement gênant aux yeux de l'intéressé lui-même.



3292772901.jpgDe la littéléramature.





3150917015.jpgDe l’impuissance et des nains de jardin. À propos de One Man Show de Nicolas Fargues.




2591381692.jpgCommunauté de destin. Lettre ouverte à Richard Millet.





3203198638.jpgNi souffle, ni étreinte : Limonov, d’Emmanuel Carrère.





1741532784.jpgUne passion cinquantenaire.





889425893.jpgOrgueil critique.





1943931432.jpgMort annoncée du livre : confusion et comédie.





1295357111.jpgL’incroyance du récit. Le Sermon sur la chute de Rome de Jérôme Ferrari.




319152022.jpgL’enseignement des lettres au royaume de Trissotin.





3227151926.jpgFin de partie matrimoniale.





2815599973.jpgQuand le roman prend le maquis. Sur Passé sous silence d’Alice Ferney et Tigre en papier d’Olivier Rolin.




3597153866.jpgOù sont les tenailles ? Le Royaume d'Emmanuel Carrère.





236864410.JPGChagrin.





1169533682.jpgDelphine de Vigan, verbiage autofictif en pays défait.





2397490398.jpgQuand la vacuité chic prend la pose christique : Le Fils de Joseph d’Eugène Green.




28753762530_6d0b9313bb_o.jpgLa mort d'un banquier et l'aristocratie littéraire.





270781915.jpgPour en finir avec la littérature de qualité.





3644050248.jpgIl vous manquait l'essentiel.





Critique d'ouvrages de Pierre Mari.

4053035030.jpgSur Les grands jours.





1948190966.jpgLes Sommets du monde de Pierre Mari : lorsque le coq chante comme un cygne, par Gregory Mion.




2766040937.jpgEntretien à propos d'En pays défait.

Lien permanent | Tags : littérature, critique littéraire, nicolas fargues, jérôme ferrari, appel des 451, emmanuel carrère, télérama, guerre d'algérie, pierre mari, delphine de vigan, eugène green, les sommets du monde, gregory mion | | |  Imprimer |