Excellences et nullités, une année de lecture : 2010 (11/12/2010)

Crédits photographiques : Mats Almlöf.
Les liens ci-dessous concernent des livres lus ou relus cette année, qu'il s'agisse de nouveautés (le plus souvent reçues en service de presse) ou pas.

Excellences
Putain de mort de Michael Herr (Albin Michel).
Vies de Richard Savage et de Samuel Johnson (Gallimard).
Seconde Odyssée. Ulysse de Tennyson à Borges d'Évanghélia Stead (Jérôme Millon).
Histoire secrète du Costaguana de Juan Gabriel Vásquez (Seuil).
En attendant les barbares de J. M. Coetzee (Seuil, coll. Points).
Entre ciel et terre de Jón Kalman Stefánsson (Gallimard).
Notes du Wadi Rum de Gabriel Levin (Le Bruit du Temps).
Le Peuple blanc d'Arthur Machen (Bibliothèque Marabout, coll. Fantastique).
L'Homme du néant de Max Picard (La Baconnière).
Les trois imposteurs d'Arthur Machen (Terres de brume, coll. Terres fantastiques).
L'Imposture de Georges Bernanos (Le Castor Astral).
Les Fous du roi de Robert Penn Warren (Le Livre de poche).
Les rendez-vous de la clairière de Robert Penn Warren (Actes Sud, coll. Babel).
Sous le volcan de Malcolm Lowry (Grasset).
Histoire d'une intelligence. Journal 1910-1911 de Stanislas Brzozowski (Le Bruit du Temps).
Les Carnets du sous-sol de Dostoïevski (Actes Sud, coll. Babel).
L'âme charnelle. Journal 1953-1978 de Guy Dupré (Bartillat).
Monuments d'Arnauld Le Brusq (L'Insulaire).
Croquis étrusques de D. H. Lawrence (Le Bruit du Temps).
La Mort du fer de S. S. Held (Arthème Fayard).
De si jolis chevaux de Cormac McCarthy (Points/Seuil).
Un endroit où aller de Robert Penn Warren (Actes Sud, coll. Babel).
La révolte des masses de José Ortega y Gasset (Les Belles Lettres).
Le grand passage de Cormac McCarthy (Points/Seuil).


Nullités
Les taiseux de Jean-Louis Ezine
(Gallimard).
Brève attaque du vif de François Meyronnis (Gallimard).
Un écrivant face à l'Histoire : Laurent Binet avec HHhH (Grasset).
Renaud Camus, une stance pour du vent (Une chance pour le temps. Journal 2007) (Fayard).
Dossier Paul Gadenne (revue Europe).
Je serai alors au soleil et à l'ombre de Christian Kracht (Jacqueline Chambon).
Massacre pour une bagatelle d'Émile Brami (L'Éditeur).
Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants de Mathias Enard (Actes Sud).
Béatrice et Virgile de Yann Martel : belle parabole sur le Mal ou fumisterie littéraire ? (Flammarion).
Portrait de Gabriel Matzneff en mirliflor rasant (Les Émiles de Gab la Rafale) (Léo Scheer).
L'avenir de la littérature de Frédéric Badré (Gallimard).
Macbeth et le Mal de Stéphane Patrice (Descartes & Cie).
CosmoZ de Christophe Claro : qui croit encore au Père Noël post-moderne ? (Actes Sud).

Les commentaires de cette note sont ouverts.

Lien permanent | Tags : littérature, critique littéraire, excellences et nullités | | |  Imprimer |