« Infréquentable Renaud Camus | Page d'accueil | Berserker, 2 »

09/04/2007

Berserker (fantaisie nocturne)

Crédits photographiques : Carlos Barria (Reuters)
.

«Nul n’a été grand sans quelque souffle divin», Cicéron, La nature des dieux, II, 66, 166.

«Raphèl maì amècche zabì almi
Cominciò a gridar la fiera bocca,
cui non si convenia più dolci salmi.»
Dante, Inferno, XXXI, 67-69.

«Si la punition de Babel a été la confusion des langues, il est probable que la chasse de Nemrod ait eu à voir avec un perfectionnement artificiel de l’unique langue des hommes, qui devait ouvrir à la raison un pouvoir sans limites.»
Giorgio Agamben, La chasse à la langue in La Fin du poème.


«Le seul mot que j'eus à prononcer, alors, fut... pour que, subitement, les traits de son visage se transforment. En face de moi ne se tenait plus la jeune femme charmante que j'avais connue jusqu'alors, mais une goule voluptueuse dont la science maudite allait faire de moi son esclave.»
Journal retrouvé de Thibaud de la Jacquière.