Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« L'Ange des ténèbres d'Ernesto Sábato | Page d'accueil | Gabriel Matzneff dans la Zone »

21/11/2013

Richard Millet, anti-antiraciste, va-nu-pieds de la vérité, phalangiste du Verbe et dernier grand écrivain français autoproclamé

Crédits photographiques : Natacha Pisarenko (Associated Press).

Amel Emric:Associated Press.jpgHarcèlement littéraire de Richard Millet ou le manquement aux lettres.




767177541.jpgRichard Millet le dernier homme : sur Désenchantement de la littérature.




588680845.jpgL'Opprobre de Richard Millet.





2807358905.jpgLa confession négative de Richard Millet : la guerre comme exercice d’écriture, par Jean-Baptiste Fichet.




2591381692.jpgCommunauté de destin. Lettre ouverte à Richard Millet, par Pierre Mari.




447491012.jpgIl ne faut pas lire Richard Millet. À propos de L'Enfer du roman.





3956489318.jpgLangue fantôme suivi de Éloge littéraire d'Anders Breivik.





Amr Abdallah Dalsh:Reuters2.jpgDe quoi Richard Millet, Alain Finkielkraut et quelques autres sont-ils le nom ?, à propos de De l'antiracisme comme terreur littéraire.



1489044879.JPGLa monnaie des défaites : Renaud Camus, Richard Millet, cœurs brûlants dans une fumée de mots.




535123837.jpgLettre aux Norvégiens sur la littérature et les victimes.





255677498.jpgRichard Millet tel qu'en lui-même la vanité le change (à propos de La Revue littéraire n°58).




1612524114.jpg
Le corps politique de Gérard Depardieu
.




3852709277.jpgRichard Millet tel qu'en lui-même la vanité l'exalte : Israël depuis Beaufort.




3310656991.jpgRichard Millet tel qu'en lui-même l'érotisme guerrier le dresse : Tuer.