Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Résurrection du cadavre de la littérature : Olivier Larizza et William Marx en médecins légistes | Page d'accueil | Netizen n°2 : portrait du blogueur en jeune con »

13/03/2006

Madrid, 11 mars 2004. Deux ans et deux jours plus tard : tout va bien !


«Tout homme qui est décidé à mourir peut agir sur les événements. Derrière tous les événements il y a un homme qui a été décidé à mourir.»
Édouard Drumont, La Fin d’un monde (Éditions Charlemagne, Beyrouth, 1995), p. 229.



Voici la liste des victimes de l'attentat, d'abord faussement imputé à l'ETA, qui a eu lieu le 11 mars 2004 dans la banlieue de Madrid.

Dans certaines des listes nécrologiques établies après l'attentat (ou plutôt les attentats), le nombre des morts a pu varier, s'établissant à 190 ou 191 personnes. Le nombre final des morts est bel et bien de 192 femmes et hommes assassinés puisque Nicolás Jiménez Morán, un bébé né jour pour jour deux mois après l'attentat, mourut rapidement des suites des blessures que reçut sa mère. De plus, Francisco Javier Torrenteras Gadea (42 ans), membre de l’unité policière d’élite GEO (ou Grupo Especial de Operaciones) fut tué alors qu'étaient encerclés, le 3 avril à Leganés, les auteurs de l’attentat qui décidèrent de mourir en faisant exploser leur appartement : une façon plutôt claire de témoigner qu'ils ne plaisantaient pas. Parmi ces 190 personnes, 67 moururent dans la gare d’El Pozo, 64 dans la rue Téllez, 34 dans la gare d’Atocha, 16 dans la gare de Santa Eugenia, les autres décédèrent alors qu'elles étaient soignées dans les divers hôpitaux qui les avaient accueillies.

Shmuel Trigano, Les Frontières d'Auschwitz, Le Livre de pocheJe n'ai bien sûr pas la moindre intention, n'en ayant tout simplement pas la compétence, de proposer avec ces quelques lignes une analyse de ces terribles événements. J'ai lu, comme bien des honnêtes hommes je l'imagine, des dizaines de ces analyses plus ou moins pertinentes, voire, quelques jours après ce 11 mars 2004, des textes d'une mauvaise foi manifeste, et ils ne m'ont absolument rien appris sur un phénomène que je nommerai : la sidération de l'Occident devant son ennemi intime. Peut-être cette étrange paralysie de tous nos muscles (bien plus que de notre cerveau qui, au moins chez les plus lucides, semble à peu près être conscient du danger qui le guette) s'apparente-t-elle à la raideur létale qui s'empare paraît-il de tous les membres de la proie littéralement hypnotisée par le serpent, quelques secondes avant qu'elle ne soit avalée, quelques heures avant qu'elle ne soit digérée. Peut-être encore ressemble-t-elle à ce bizarre mécanisme mimétique que Shmuel Trigano décrit dans son intéressant et polémique ouvrage intitulé Les Frontières d'Auschwitz consacré aux ravages du devoir de mémoire : selon l'auteur, nous pleurons comme si nous étions des vierges de tragédie antique les millions de morts juifs de la Shoah; nous célébrons avec faste la naissance puis la pérennité miraculeuses d'Israël mais nous paraissons strictement incapables de voir celles et ceux, également juifs, qui sont insultés, torturés à mort sous nos yeux comme l'a été Ilan Halimi et nous conspuons Israël, accusé de tous les maux envers les christiques Palestiniens, bien sûr sans reproches aux yeux de leurs iréniques défenseurs tiers-mondistes. Sur ce point, Trigano nous ouvre les yeux prouvant, textes à l'appui, les innombrables ruses dont se servent, et ce depuis des lustres, les Arabes pour pénétrer, par exemple à l'occasion des mal nommés accords d'Oslo, dans la citadelle occidentale, tout de même extraordinairement mal défendue par nos gardiens de troupeau. Nous ne voyons rien parce que nous refusons, tout simplement, de voir ce qui n'est pas notre futur mais notre présent.
Il est donc temps, grand temps, faisant taire les discours paraît-il circonstanciés des belles âmes, maudissant ce qui en fait n'est que leur propre trouille infecte et leur haine de l'Occident, de ce qu'ils sont, de ce dont ils proviennent, il est plus que temps que nous ouvrions les yeux sur la barbarie de ces chiens illuminés qui, c'est une banalité acceptée même des plus candides, sont dès à présent parmi nous. Il est vrai que nous, petits Français préoccupés par le CPE et le prix du litre d'essence, bien incapables d'endiguer, sur notre propre sol, la haine des chiens pour d'autres Français de confession juive, nous, zapatériens indolents, espagnols volages se recueillant, deux années après ces attentats qui nous ont pourtant meurtris, dans une immonde indifférence de quelques minutes et une peine et une colère de façade, nous, européistes soucieux des droits de l'homme et littéralement terrorisés à l'idée de commettre le monstrueux attentat de l'amalgame, sommes déjà morts, pas simplement dans l'esprit des barbus que nous n'osons pas voir (ils sont pourtant plus visibles qu'une cinquième colonne, non ?...), encore moins nommer vraiment. Nous sommes morts et ils sont vivants quoique leur vie ne vaille pas grand-chose, comme ils le clament, en transe et invincibles. Nous sommes morts, nous n'existons pas, non seulement dans leur esprit drogué par un rêve fou de grandeur et de destruction mais demain, aujourd'hui, en raison même de l'horreur emportant tout que déchaîneront leurs actes ignobles, inévitables, inéluctables comme l'est notre propre disparition. Nous sommes bel et bien déjà morts, parce que notre peur est leur première victoire. Car voici leur prière, que nous serions bien avisés de faire nôtre, avant d'être éparpillés aux quatre vents, soufflés par leur volonté de fer : Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle sera passée, je tournerai mon œil intérieur sur son chemin. Et là où elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi.


Voici donc la liste complète des personnes (leur pays d'origine et leur âge) qui furent assassinées au nom de l'Islam :

Eva Belén Abad Quijada, Espagne, 30 ans.
Óscar Abril Alegre, Espagne, 19 ans.
Liliana Guillermina Acero Ushiña, Équateur, 26 ans.
Florencio Aguado Rojano, Espagne, 60 ans.
Juan Alberto Alonso Rodríguez, Espagne, 38 ans.
María Joséfa Alvarez González, Espagne, 48 ans.
Juan Carlos Del Amo Aguado, Espagne, 28 ans.
Andriyan Asenov Andrianov, Bulgarie, 22 ans.
María Nuria Aparicio Somolinos, Espagne, 40 ans.
Alberto Arenas Barroso, Espagne, 24 ans.
Neil Hebe Astocondor Masgo, Pérou, 34 ans.
Ana Isabel Avila Jiménez, Espagne, 43 ans.
Miguel Ángel Badajoz Cano, Espagne, 34 ans.
Susana Ballesteros Ibarra, Espagne, 42 ans.
Francisco Javier Barahona Imedio, Espagne, 34 ans.
Gonzalo Barajas Díaz, Espagne, 32 ans.
Gloria Inés Bedoya, Colombie, 40 ans.
Sanaa Ben Salah Imadaquan, Espagne, 13 ans.
Esteban Martín De Benito Caboblanco, Espagne, 39 ans.
Rodolfo Benito Samaniego, Espagne, 27 ans.
Anka Valeria Bodea, Roumanie, 26 ans.
Livia Bogdan, Roumanie, 27 ans.
Florencio Brasero Murga, Espagne, 50 ans.
Trinidad Bravo Segovia, Espagne, 40 ans.
Alina Maria Bryk, Pologne, 39 ans.
Stefan Budai, Roumanie, 37 ans.
Tibor Budi, Roumanie, 37 ans.
María Pilar Cabrejas Burillo, Espagne, 37 ans.
Rodrigo Cabrero Pérez, Espagne, 20 ans.
Milagros Calvo García, Espagne, 39 ans.
Sonia Cano Campos, Espagne, 24 ans.
Alicia Cano Martínez, Espagne, 63 ans.
José María Carrilero Baeza, Espagne, 39 ans.
Álvaro Carrion Franco, Espagne, 17 ans.
Francisco Javier Casas Torresano, Espagne, 28 ans.
Cipriano Castillo Muñoz, Espagne, 55 ans.
María Inmaculada Castillo Sevillano, Espagne, 39 ans.
Sara Centenera Montalvo, Espagne, 19 ans.
Oswaldo Manuel Cisneros Villacís, Équateur, 34 ans.
Eugenia María Ciudad-Real Díaz, Espagne, 26 ans.
Jacqueline Contreras Ortiz, Pérou, 22 ans.
María Soledad Contreras Sánchez, Espagne, 51 ans.
María Paz Criado Pleiter, Espagne, 52 ans.
Nicoleta Diac, Roumanie, 27 ans.
Beatriz Díaz Hernandez, Espagne, 30 ans.
Georgeta Gabriela Dima, Roumanie, 35 ans.
Tinka Dimitrova Paunova, Bulgarie, 31 ans.
Kalina Dimitrova Vasileva, Bulgarie, 31 ans.
Sam Djoco, Sénégal, 42 ans.
María Dolores Durán Santiago, Espagne, 34 ans.
Osama El Amrati, Maroc, 23 ans.
Sara Encinas Soriano, Espagne, 26 ans.
Carlos Marino Fernández Dávila, Pérou, 39 ans.
María Fernández del Amo, Espagne, 25 ans.
Rex Ferrer Reynado, Phillipines, 20 ans.
Héctor Manuel Figueroa Bravo, Chili, 33 ans.
Julia Frutos Rosique, Espagne, 44 ans.
María Dolores Fuentes Fernández, Espagne, 29 ans.
José Gallardo Olmo, Espagne, 33 ans.
José Raúl Gallego Triguero, Espagne, 39 ans.
María Pilar Gamiz Torres, Espagne, 40 ans.
Abel García Alfageme, Espagne, 27 ans.
Juan Luis García Arnaiz, Espagne, 17 ans.
Beatriz García Fernández, Espagne, 27 ans.
María de las Nieves García García-Moñino, Espagne, 46 ans.
Enrique García González, République dominicaine, 28 ans.
Cristina Aurelia García Martínez, Espagne, 34 ans.
Carlos Alberto García Presa, Espagne, 24 ans.
José García Sánchez, Espagne, 45 ans.
José María García Sánchez, Espagne, 47 ans.
Javier Garrote Plaza, Espagne, 26 ans.
Petrica Geneva, Roumanie, 34 ans.
Ana Isabel Gil Pérez, Espagne, 29 ans.
Óscar Gómez Gudiña, Espagne, 24 ans.
Felix González Gago, Espagne, 52 ans.
Ángelica González García, Espagne, 19 ans.
Teresa González Grande, Espagne, 38 ans.
Elías González Roque, Espagne, 30 ans.
Juan Miguel Gracia García, Espagne, 53 ans.
Javier Guerrero Cabrera, Espagne, 25 ans.
Berta María Gutiérrez García, Espagne, 39 ans.
Sergio de las Heras Correa, Espagne, 29 ans.
Pedro Hermida Martín, Espagne, 51 ans.
Alejandra Iglesias López, Espagne, 28 ans.
Mohamed Itaiben, Maroc, 27 ans.
Pablo Izquierdo Asanza, Espagne, 42 ans.
María Teresa Jaro Narrillos, Espagne, 32 ans.
Oleksandr Kladkovoy, Ukraine, 56 ans.
Laura Isabel Laforga Bajón, Espagne, 28 ans.
María Victoria León Moyano, Espagne, 30 ans.
María Carmen Lominchar Alonso, Espagne, 34 ans.
Myriam López Díaz, Espagne, 31 ans.
María Carmen López Pardo, Espagne, 50 ans.
María Cristina López Ramos, Espagne, 38 ans.
José María López-Menchero Moraga, Espagne, 44 ans.
Miguel de Luna Ocaña, Espagne, 36 ans.
María Jesús Macías Rodríguez, Espagne, 30 ans.
Francisco Javier Mancebo Záforas, Espagne, 38 ans.
Ángel Manzano Pérez, Équateur, 42 ans.
Vicente Marín Chiva, Espagne, 37 ans.
Antonio Marín Mora, Espagne, 43 ans.
Begoña Martín Baeza, Espagne, 25 ans.
Ana Martín Fernández, Espagne, 43 ans.
Luis Andrés Martín Pacheco, Espagne, 54 ans.
María Pilar Martín Rejas, Espagne, 50 ans.
Alois Martinas, Roumanie, 27 ans.
Carmen Mónica Martínez Rodríguez, Espagne, 31 ans.
Míriam Melguizo Martínez, Espagne, 28 ans.
Javier Mengíbar Jiménez, Espagne, 43 ans.
Álvaro de Miguel Jiménez, Espagne, 26 ans.
Michael Mitchell Rodríguez, Cuba, 28 ans.
Stefan Modol, Roumanie, 45 ans.
Segundo Víctor Mopocita Mopocita, Équateur, 37 ans.
Encarnación Mora Donoso, Espagne, 64 ans.
María Teresa Mora Valero, Espagne, 37 ans.
Julita Moral García, Espagne, 53 ans.
Francisco Moreno Aragonés, Espagne, 56 ans.
José Ramón Moreno Isarch, Espagne, 37 ans.
Eugenio Moreno Santiago, Espagne, 56 ans.
Juan Pablo Moris Crespo, Espagne, 32 ans.
Juan Muñoz Lara, Espagne, 33 ans.
Francisco José Narváez de la Rosa, Espagne, 28 ans.
Mariana Negru, Roumanie, 40 ans.
Ismael Nogales Guerrero, Espagne, 31 ans.
Inés Novellón Martínez, Espagne, 30 ans.
Miguel Ángel Orgaz Orgaz, Espagne, 34 ans.
Ángel Pardillos Checa, Espagne, 62 ans.
Sonia Parrondo Antón, Espagne, 28 ans.
Juan Francisco Pastor Férez, Espagne, 51 ans.
Daniel Paz Manjón, Espagne, 20 ans.
Josefa Pedraza Pino, Espagne, 41 ans.
Miryam Pedraza Rivero, Espagne, 25 ans.
Roberto Pellicari Lopezosa, Espagne, 31 ans.
María del Pilar Pérez Mateo, Espagne, 28 ans.
Felipe Pinel Alonso, Espagne, 51 ans.
Martha Scarlett Plasencia Hernandez, République dominicaine, 27 ans.
Elena Ples, Roumanie, 33 ans.
María Luisa Polo Remartinez, Espagne, 50 ans.
Ionut Popa, Roumanie, 23 ans.
Emilian Popescu, Roumanie, 44 ans.
Miguel Ángel Prieto Humanes, Espagne, 37 ans.
Francisco Antonio Quesada Bueno, Espagne, 44 ans.
John Jairo Ramírez Bedoya, Colombie, 37 ans.
Laura Ramos Lozano, Honduras, 37 ans.
Miguel Reyes Mateos, Espagne, 37 ans.
Marta del Río Menéndez, Espagne, 40 ans.
Nuria del Río Menéndez, Espagne, 38 ans.
Jorge Rodríguez Casanova, Espagne, 22 ans.
Luis Rodríguez Castell, Espagne, 40 ans.
María de la Soledad Rodríguez de la Torre, Espagne, 42 ans.
Ángel Luis Rodríguez Rodríguez, Espagne, 34 ans.
Francisco Javier Rodríguez Sánchez, Espagne, 52 ans.
Ambrosio Rogado Escribano, Espagne, 56 ans.
Cristina Romero Sánchez, Espagne, 34 ans.
Patricia Rzaca, Pologne, 7 mois.
Wieslaw Rzaca, Pologne, 34 ans.
Antonio Sabalete Sánchez, Espagne, 36 ans.
Sergio Sánchez López, Espagne, 17 ans.
María Isabel Sánchez Mamajón, Espagne, 37 ans.
Juan Antonio Sánchez Quispe, Pérou, 45 ans.
Balbina Sánchez-Dehesa France, Espagne, 47 ans.
David Santamaría García, Espagne, 23 ans.
Sergio dos Santos Silva, Brésil, 28 ans.
Juan Carlos Sanz Morales, Espagne, 33 ans.
Eduardo Sanz Pérez, Espagne, 31 ans.
Guillermo Senent Pallarola, Espagne, 23 ans.
Miguel Antonio Serrano Lastra, Espagne, 28 ans.
Rafael Serrano López, Espagne, 66 ans.
Paula Mihaela Sfeatcu, Roumanie, 27 ans.
Federico Miguel Sierra Serón, Espagne, 37 ans.
Domnino Simón González, Espagne, 45 ans.
María Susana Soler Iniesta, Espagne, 46 ans.
Carlos Soto Arranz, Espagne, 34 ans.
Mariya Ivanova Staykova, Bulgarie, 38 ans.
Marion Cintia Subervielle, France, 30 ans.
Alexandru Horatiu Suciu, Roumanie, 18 ans.
Danuta Teresa Szpila, Pologne, 28 ans.
José Luis Tenesaca Betancourt, Équateur, 17 ans.
Iris Toribio Pascual, Espagne, 20 ans.
Neil Torres Mendoza, Équateur, 38 ans.
Carlos Tortosa García, Espagne, 31 ans.
María Teresa Tudanca Hernández, Espagne, 49 ans.
Jesús Utrilla Escribano, Espagne, 44 ans.
José Miguel Valderrama López, Espagne, 25 ans.
Saúl Valdez Ruiz, Honduras, 44 ans.
Mercedes Vega Mingo, Espagne, 45 ans.
David Vilela Fernández, Espagne, 23 ans.
Juan Ramón Zamora Gutiérrez, Espagne, 29 ans.
Yaroslav Zojniuk, Ukraine, 48 ans.
Csaba Olimpiu Zsigovski, Roumanie, 26 ans.