Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Solaris d’Andreï Tarkovski, par Francis Moury | Page d'accueil | La Chanson d'amour de Judas Iscariote aux éditions du Cerf : revue de presse »

27/06/2016

À la mémoire de Maurice G. Dantec

Crédits photographiques : Jack Delano.


Voici un rappel des principales notes que j'ai consacrées aux textes de Maurice G. Dantec.
J'ai découvert cet auteur assez tardivement en fin de compte, à l'occasion de la parution de Villa Vortex, un gros roman massacré par une poignée d'imbéciles en quelques lignes, mais pour me plonger dès lors dans son œuvre avec beaucoup de curiosité et une réelle avidité, tant les romans de Dantec, aussi bourrés de défauts qu'on le voudra mais passionnants, m'ont paru constituer une espèce de foyer de concentration, à vrai dire unique en France, d'un certain nombre de thématiques essentielles, tant, aussi, j'étais pressé de découvrir quelle serait l'évolution artistique, intellectuelle et spirituelle de l'écrivain, cette dernière, la conversion au christianisme, que j'annonçais dans mon article sur Villa Vortex.


Notes diverses

Nasa2.jpgLe silence assourdissant de Maurice G. Dantec.





REUTERS:Kim Kyung-Hoon.jpgDe quelques porcs considérés dans leur rapport avec un écrivain, Maurice G. Dantec.




Jeff J Mitchell:Getty Images.jpgFin de partie : TOUT VA BIEN.





Donald Bliss and Sriram Subramaniam; National Library of Medicine, NIH.jpgLa revue Cancer! est-elle immortelle ?





Nasa.jpgL'Enchâssement : le stalker lisant Anders lu par Dantec lisant...





Globe Staff:David L Ryan.jpgMaurice G. Dantec est dans la Zone (Entretien, 1).





Maximilien Brice, © CERN.jpgMaurice G. Dantec est dans la Zone (Entretien, 2).





Courtesy of Nikon Small World2.jpgL'aventure dans le plat pays de Flatland.





Charlie Riedel:Associated Press.jpgKatrina pour tout le monde.





3007639872.jpgEntretien avec Yacim Bensalem.





Al Hartmann:The Salt Lake Tribune:AP.jpgEntretien avec Bruno Gaultier (troisième partie) : sur Maurice G. Dantec.




4275806871.jpgEntretien avec Benoît Hocquet.





3670406044.jpgEntretien avec Marc Alpozzo.





3119289091.jpgDes os dans le désert de Sergio González Rodríguez.






Ouvrages de Maurice G. Dantec

992613908.jpgLes racines du Mal (1995) : l’implantation du Diable et le défrichement de Dieu, par Gregory Mion.




NASA:Douglas H. Wheelock.jpgVilla Vortex (2003).





NASA:Scott Andrews.jpgAngelus ex Machina, 1 : Cosmos Incorporated (2005).







NASA:Bill Ingalls2.jpgAngelus ex Machina, 2 : de la servitude volontaire.





NASA:Bill Ingalls.jpgAngelus ex Machina, 3 : de la Machine, justement.





BRUCE WEAVER:AFP:Getty Images.jpgAngelus ex Machina, 4 : la voie de la dévolution.





J. Spencer, Lowell Observatory and NASA:ESA.jpgAngelus ex Machina, 5 : du labyrinthe du récit.





AP Photo:Chris O'Meara.jpgAngelus ex Machina, 6 : de la beauté, terrifiante comme l'ange.





© CERN.jpgAngelus ex Machina, 7 : la parabole du marquis de Bolibar.





Bill Ingalls:NASA:Reuters:Handout.jpgGrande Jonction de Maurice G. Dantec : premières impressions (2006).




Chip Somodevilla:Getty Images.jpgArtefact de Maurice G. Dantec : quand le meilleur s'allie au pire, par Germain Souchet (2007).




Maximilien Brice; Claudia Marcelloni, © CERN.jpgMétacortex (2010).






IMG_4893.jpgCertains de ces textes, modifiés, ont paru dans La Critique meurt jeune publiée par Le Rocher.
Acheter La Critique meurt jeune sur Amazon.